topblog Ivoire blogs

17/08/2015

C'est à vous, compatriotes du Nord, de chasser Ouattara du pouvoir !

Drôle de victoire 0002.jpg

C’est vous, chers compatriotes du Nord, qui avez imposé M. Ouattara au reste des Ivoiriens. C’est vous qui avez balayé du revers de la main le principe de la nécessaire jouissance de la nationalité ivoirienne pour être appelé à nous gouverner. C’est vous qui avez affirmé, défendu et obtenu que M. Ouattara nous gouverne malgré ce manquement à cette loi fondamentale de toute nation fière de ses enfants. C’est vous qui avez assuré au reste du pays qu’avec lui, la Côte d’Ivoire sera inondée d’or et d’argent. C’est vous qui avez cru que l’argent vaut mieux que l’amour du prochain.

Chers frères du Nord, réconciliez-vous définitivement avec le reste des Ivoiriens en réparant votre erreur, en chassant le loup que vous avez fait entrer dans la bergerie et qui a décimé tous ceux qui nous sont chers. Montrez-nous que vous vous êtres trompés parce que vous avez été trompés par M. Ouattara.

Levez-vous donc chers frères, et hissez l’étendard de ralliement pour le triomphe de la liberté ! Soyez le fer de lance à planter dans le cœur de l’imposteur ! Khorogo, Ferké, Odienné, levez-vous ! Soyez les premiers à briser le premier maillon de la chaîne qui tient le pays en esclavage. C’est la patrie qui vous appelle ! Prêtez l’oreille à la voix de notre mère commune.

Montrez à M. Ouattara que ce que vous avez fait, vous pouvez le défaire. Montrez-lui que si vous l’avez fait roi, vous pouvez aussi le faire esclave.

Et vous, leaders politiques du Nord, montrez à tous vos compatriotes que vous n’êtes pas solidaires de la politique de rattrapage ethnique, que vous n’êtes pas partisans des arrestations et des emprisonnements arbitraires. Montrez à vos compatriotes que vous n’admettez pas les assassinats quotidiens qui endeuillent les familles, que vous ne supportez pas de voir votre pays vidé d’une partie de ses populations pour des raisons ethniques. Comme de dignes fils de la nation ivoirienne, montrez-nous que vous tenez au respect de nos lois comme à la prunelle de vos yeux !

Si par malheur vous, leaders politiques du Nord, restez silencieux à cette heure cruciale de la vie de notre pays, si vous restez muets à l’appel de la mère patrie qui crie son désir de liberté, que l’avenir vous condamne à vous taire à tout jamais !

Peuple du Nord, leaders politiques du Nord, agissez maintenant et réconciliez-vous avec vos frères ! Réconciliez-vous avec notre mère, la Côte d’Ivoire, que vous avez profondément blessée parce que vous avez été trompés. La Côte d’Ivoire vous aime. Montre-lui que vous l’aimez. Nous vous aimons, montrez-nous que vous nous aimez.

Raphaël ADJOBI

Commentaires

Espérons que ceux á qui vous vous addressez, pas trop ennivrés par les effluves du honteux rattrapage ethnique de Ouattara, entendront vos pleurs et saisiront la portée de vos supplications.
Dieu vous garde, Raphaël.

Écrit par : Jean-Luc Dale | 18/08/2015

Merci, cher Jean-Luc, d'avoir été sensible à ma voix. Nombreux sont ceux qui l'entendent mais l'ignorent parce que tout leur est indifférent. Les Ivoiriens ne sont plus capables de compassion. Quand ils voient un frère pleurer, ils sont incapables de lui poser la main sur l'épaule pour partager sa douleur ; ils sont incapables de l'étreindre pour le soulager.
Merci de tout cœur. Ton mot me fait beaucoup de bien.

Écrit par : Raphaël | 18/08/2015

Les commentaires sont fermés.